Découvre le métier d’électro­mécanicien et mécanicien industriel!

Un électro·mécano, c'est quoi?

L’électro·mécano est le diminutif des métiers d’électromécanicien et de mécanicien industriel qui sont souvent combinés par leur formation. C’est la personne à contacter quand une machine automatisée est défectueuse ou brisée. Il sauve la chaîne de production de l’arrêt total et il épargne à l’entreprise des dommages désastreux.

On voudrait vous décrire la journée type de l’électromécanicien, mais ses tâches sont si variées qu’il est rarement pris dans la routine. Installation, prévention ou réparation : il s’assure de prévenir la catastrophe à plusieurs niveaux.

Qu'est-ce que fait un électro·mécano?

  • Entretient et répare sur place les machines automatisées
  • Effectue des travaux d’usinage, comme remettre à neuf ou fabriquer des composantes
  • Assemble et installe plusieurs sortes de dispositifs pour le contrôle et l’automatisation
  • Aligne, soude et ajuste les pièces en cours de réparation
  • Effectue des analyses préventives et prédictives sur des équipements industriels
  • Met à l’essai des moteurs, transformateurs, appareillages de connexion, générateurs, câblages, composantes ou autres
  • Localise, répare ou remplace ces éléments électriques

Quelles sont les qualités du parfait électro·mécano?

null

L'habileté manuelle

La majorité des tâches d’un électromécanicien et mécanicien industriel sont effectuées en entreprise, directement sur les machines automatisées
null

La capacité à résoudre des problèmes

Lorsqu’une difficulté se présente, l’électro·mécano doit être proactif et trouver rapidement une solution
null

L'autonomie

Un électro·mécano doit être débrouillard face aux différentes situations qui se présente à lui
null

La soif d'apprendre

Il doit acquérir une variété de connaissances et les maintenir à jour pour faire de lui une personne polyvalente… et indispensable!

Vrai ou faux?

Le salaire d’un électro·mécano peut varier entre 35 000$ et 70 000$ par année.
Le travail d’un électromécanicien et mécanicien industriel est routinier.
La formation ne donne aucune expérience sur le marché du travail.
Il est facile de se trouver un emploi pour un électro·mécano.

Découvrez

Le parcours d’Alexandre qui voulait une bonne job à la sortie du secondaire

La passion de Stéphane, électro·mécano & enseignant au CIFIT

Le parcours de Sylvain qui désirait relever de nouveaux défis

Être une personne-clé du secteur manufacturier t’intéresse?

Inscris-toi au double DEP!